Principaux conseils pour un climat intérieur optimal

Principaux conseils pour un climat intérieur optimal

Un bon climat intérieur est essentiel pour éviter les problèmes associés à la condensation et aux moisissures ainsi que pour maintenir un milieu de vie sain.

  • Aérez votre maison ou votre appartement chaque fois que l'occasion s'y prête.
  • La condensation à l'intérieur des fenêtres est une indication d'un climat intérieur humide. Aérez si cela se produit.
  • Ne laissez pas vos fenêtres ouvertes en permanence par temps froid.
  • Installez une ventilation mécanique dans la cuisine et les salles de bains : il est important que ces pièces soient toujours aérées. Maintenez les portes fermées pour empêcher l'humidité de se répandre dans tout l'appartement.
  • Maintenez la température constante et ne la laissez jamais descendre en-dessous de 0 °C (32 °F) en raison du risque de gèle.
  • Les portes entre les espaces chauds et froids doivent rester fermées.
  • Ne placez pas les meubles directement contre les murs extérieurs.
  • Inspectez visuellement le sol, les murs et les plafonds pour rechercher des dégâts d'eau visibles, dont des bulles en surface, des zones avec des moisissures ou des changements de couleur.
  • Soyez à l'affût des odeurs d'humidité. 
  • Utilisez un rideau de douche et essuyez l'eau au sol après avoir pris une douche ou un bain.
  • Nettoyez les siphons de sol de la salle de bains, sous la baignoire et autour des bords de la baignoire ou de la douche.
  • Effectuez un contrôle de ventilation simple pour vérifier si la ventilation mécanique peut retenir un papier. Si votre salle de bains n'est pas dotée d'une ventilation, il doit y avoir un espace pour le renouvellement d'air de la largeur d'un doigt en-dessous ou au-dessus de la porte de la salle de bains.
  • Contactez toujours le propriétaire de votre logement avant d'installer un lave-linge ou un sèche-linge.
  • Le système de ventilation n'a pas toujours la capacité d'évacuer l'humidité des salles de bains utilisées par plusieurs personnes. L'humidité résiduelle peut entraîner la formation de moisissure (couleur foncée) ou de bactéries (orange-rouge). Le nettoyage peut être effectué toutes les semaines avec une éponge et des détergents ordinaires. La moisissure résiduelle dans les joints de carrelage ne présente pas de risque pour la santé.

Si votre domicile présente toujours une humidité élevée malgré une aération complète, la cause peut également être une fuite cachée ou un défaut de construction. Contactez une entreprise de restauration professionnelle si elle ne vous est pas indiquée par votre assureur.