études de cas – Décontamination après incendie

Aider à la restauration de logements en Norvège

Lorsqu'un incendie sur le toit a causé de graves dommages à un immeuble d'appartements de Kolbotn, en Norvège, Polygon était sur les lieux le jour où l'incendie a été éteint.

L'immeuble de 4 étages comprenait 23 appartements, deux d'entre eux étant principalement détruits par les flammes elles-mêmes. Le reste était touché à des degrés divers par l'eau utilisée pour éteindre l'incendie, directement ou en raison des fuites dans les étages inférieurs. Cette mission contenait tous les éléments d'un travail de restauration de dommages dus au feu : enlèvement et nettoyage des débris dus à l'incendie, restauration des dommages dus à l'eau dans tous les appartements et décontamination des moisissures dans les zones où la moisissure s'était développée.

La complexité était accrue par le nombre de personnes déplacées. De nombreuses personnes étaient touchées car tous les résidents ont dû quitter l'immeuble pendant la mise en œuvre de la restauration. Nous savions que nous aurions besoin de trois à quatre mois pour terminer la mission, cela nécessitait donc de la communication, de l'empathie, une gestion de projet efficace et le contrôle de nos processus afin d'éviter les retards et de permettre aux personnes de retourner dans leur logement.

Nous sommes un partenaire d'assurance de confiance car nous pouvons assumer l'entière responsabilité d'une mission. Dans ce cas, nous avons effectué tous les travaux de restauration de dommages nous-mêmes et avons fait appel à un laboratoire en sous-traitance pour effectuer les tests de moisissure. Il est important pour nous d'établir un dialogue positif avec les clients finaux tout au long d'un projet car des résidents heureux se traduisent par des clients satisfaits