Prévenir les dégâts des eaux en automne : conseils pour protéger votre maison

L’arrivée de l’automne rime avec l’arrivée de couleurs chatoyantes et ses températures agréables, mais c'est aussi une période propice aux dégâts des eaux. Polygon France, expert en intervention après sinistre vous aide à atténuer les effets des dégâts des eaux en automne et à les prévenir.

Les fortes pluies et les variations de température peuvent causer des problèmes d'infiltration, de fuites et d'inondations dans les maisons. Pour éviter les désagréments et les coûts de réparation associés aux dégâts des eaux, il est essentiel de prendre des mesures préventives en automne. Voici un ensemble de conseils pratiques pour protéger votre maison des dégâts des eaux pendant cette saison.

 

  1. Vérifiez et nettoyez vos gouttières et descentes pluviales

Les feuilles mortes et les débris peuvent rapidement obstruer les gouttières et les descentes pluviales en automne, ce qui entraîne une mauvaise évacuation de l'eau de pluie. Assurez-vous de vérifier régulièrement l'état de vos gouttières et de les nettoyer si nécessaire. Vous pouvez également envisager d'installer des protège-gouttières pour empêcher les débris de s'accumuler.

 

  1. Inspectez votre toit pour détecter les fuites potentielles

Les tempêtes automnales peuvent endommager les tuiles ou les bardeaux de votre toit, créant ainsi des points d'entrée pour l'eau. Faites une inspection visuelle de votre toit en recherchant des signes de dommages tels que des tuiles cassées, des bardeaux déplacés ou des zones décolorées. Pour ce faire, Polygon France peut vous aider afin de réaliser cette inspection visuelle. Si vous souhaitez obtenir plus d’information, vous pouvez contacter les équipes de Polygon France par mail à l’adresse suivante contact.fr@polygongroup.com ou par téléphone au 0 800 30 35 30.

 

  1. Surveillez les zones à risque d'infiltration d'eau

Certaines zones de votre maison sont plus sujettes aux infiltrations d'eau, comme les fenêtres mal scellées, les portes, les lucarnes et les soupiraux. Vérifiez attentivement ces zones pour vous assurer qu'elles sont étanches. Appliquez du calfeutrage si nécessaire pour empêcher l'eau de s'infiltrer.

 

  1. Isolez correctement les tuyaux pour éviter les problèmes de gel

Les tuyaux d'eau exposés au froid peuvent geler et se fissurer, entraînant des fuites d'eau à l'intérieur de la maison. Assurez-vous d'isoler correctement les tuyaux extérieurs et ceux situés dans les zones non chauffées, tels que les sous-sols et les combles.

 

  1. Surveillez votre consommation d'eau

Une consommation d'eau inhabituellement élevée peut être le signe d'une fuite non détectée. Surveillez régulièrement vos factures d'eau et soyez attentif à toute augmentation significative de la consommation. Si vous remarquez une hausse inexpliquée, faites vérifier votre système de plomberie.

 

  1. Préparez un plan d'évacuation en cas d'inondation

Si votre maison est située dans une zone sujette aux inondations, élaborez un plan d'évacuation en cas d'urgence. Identifiez les itinéraires d'évacuation, préparez une trousse de premiers secours et assurez-vous que tous les membres de votre famille connaissent les procédures à suivre en cas d'inondation.

 

En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous pouvez protéger votre maison des dégâts des eaux en automne. Une approche préventive peut vous éviter des coûts de réparation importants et vous offrir une tranquillité d'esprit pendant cette saison imprévisible. Prenez le temps de vérifier régulièrement l'état de votre maison, de nettoyer les gouttières et de surveiller les zones à risque.

related